P1080316

Ingrédients:

- 200 grammes de colle blanche vinylique (Cléocol)

- 100 grammes de fécule de maïs (maïzena ou autre mais blanche)

- 1 cuillère à soupe d'huile végétal (colza ou tournesol)

- 1 cuillère à soupe de vinaigre d'alcool blanc

- 1 cuillère à soupe de crème pour les mains (type nivéa-soft)

Recette au micro-ondes:

Matériel:

- un plat en verre (pour pouvoir le nettoyer après)

- une cuillère en plastique (pas de bois la pâte accroche)

- un set de table ou une planche à découper en verre ou une plaque en silicone

- du film étirable

Recette:

Dans votre plat en verre incorporez la colle, l'huile, le vinaigre puis la fécule. Mélangez le tout avec votre spatule jusqu'à obtention d'une pâte épaisse et crémeuse. Mettez votre plat au micro-ondes et réglez la minuterie sur 1min30 (pour un four de 850w). Chauffez 10s par 10s pendant 1min en mélangeant bien entre chaque cuisson. Pour les 30s restantes il faut être vigilant car la pâte peut très rapidement être trop cuite et devenir caoutchouteuse. Votre pâte est cuite lorsqu'elle se détache de la spatule et présente des aspects granuleux d'une part et coulants d'autre part. Sur votre plan de travail, étalez une bonne noisette de crème pour les mains et versez y votre pâte (mettez votre plat et votre spatule à tremper rapidement après), puis pétrissez en ayant préalablement mis de la crème sur vos mains. Une fois bien mélangée la pâte présente une consistance douce et souple.

Recette à la casserole:

Matériel:

- une casserole anti-adhésive

- une cuillère en plastique solide (pas de bois la pâte accroche)

- un set de table ou une planche à découper en verre ou une plaque en silicone

- du film étirable

Recette:

Dans votre casserole incorporez la colle, l'huile, le vinaigre puis la fécule. Mélangez le tout avec votre cuillère jusqu'à obtention d'une pâte épaisse et crémeuse. Cuire à feu moyen en remuant sans arrêt. La pâte présente un aspect granuleux. N'hésitez pas à retirez régulièrement du feu pour remuer. Votre pâte est cuite lorsqu'elle se détache des bords de la casserole et forme une masse plus compacte mais toujours souple. Sur votre plan de travail, étalez une bonne noisette de crème pour les mains et versez y votre pâte. Puis pétrissez en ayant préalablement mis de la crème sur vos mains. Une fois bien mélangée la pâte présente une consistance douce et souple.

Conservation de la pâte:

La pâte sèche à l'air, il faut donc la conserver emballée dans du film étirable et dans une boite hermétique. Pendant que votre pâte refroidit dans le film alimentaire, n'hésitez pas à la malaxer régulièrement, et à changer le film si nécessaire . En refroidissant de la condensation se forme sur le film et risquerait de l'humidifier de trop. La pâte se conserve ainsi plusieurs semaines. Si toutefois elle collait un peu après quelques temps, vous pouvez la faire recuire un peu à la casserole ou au micro onde en formant une crêpe.

Coloration de la pâte:

Vous pouvez colorer la pâte avant la cuisson où après. Pour cela il est possible d'utiliser des pigments, des colorants, de la peinture acrylique, de la gouache ou de la peinture à l'huile. La coloration à la peinture à l'huile reste la manière la plus efficace et la moins salissante si vous souhaitez teinter votre pâte après la cuisson. La pâte naturelle parait blanche mais devient translucide et jaunâtre en séchant. Pour avoir une pâte opaque, il suffit de mettre un peu de blanc avec la couleur de son choix. Plus vous ajoutez de blanc plus la couleur deviendra pastel. Enfin, elle fonce de quelques tons en séchant, il faut donc le prévoir lors de la coloration.

Amusez-vous bien !